Return to site

RH et UX Design : une autre manière d’aborder la marque employeur

Pourquoi cet article :

Énormément d'articles sur la marque employeur et les RH circulent sur le net actuellement. Je me rends compte qu’elle est souvent traitée par un seul corps de métier : RH ou COM.

C’est dommage.

Comme souvent mentionné dans mes articles, ce qui fait une vraie différence d’un service RH à l’autre c’est le mélange d’expertises. C’est s’appuyer sur des compétences et des outils pour transformer et améliorer nos façons de faire.

La culture d'entreprise c'est le produit du RH. Il la fait vivre en étant garant de la vision, il la pilote de manière éclairée par des KPI et fait le lien entre le Comité de Direction et les collaborateurs.

Et pour avoir un produit “utilisé” (ici nous dirons vécu et partagé) il faut qu’il réponde aux besoins de l’utilisateur. C’est s’assurer que l'expérience globale (candidate et collaborateur) soit vécue et dans un second temps partagée.

Et pour travailler et élaborer la marque employeur, rien de mieux que travailler via une approche UX Design !

Qui sommes-nous ? :

Jonathan Litty : J’ai passé +10 ans en agence digitale. Ce parcours m’a amené à monter et gérer une équipe web analytics, à virer “Interaction Designer” puis “UX Designer” chez SQLI avant de rejoindre l’agence Brocelia ou j’ai crée et encadré une équipe UX/UI pendant 5 ans.
 

J’ai intégré beNext il y a 1 an en tant que coach UX Design. Mon rôle est de faire grandir la communauté UX, intervenir pour nos clients ou en interne sur des projets d’innovation (design sprints, incubateurs, …) et faire rayonner l’état d’esprit UX/Design Thinking au delà de nos murs.

Pauline Garric : Je viens d’un parcours RH de plus d’une dizaine d’année dont 7 années structurantes au sein d’OCTO (Accenture). Mon parcours m’a permis de pratiquer la majeure partie des fonctions que l’on peut trouver dans une équipe RH . J’ai donc une belle vision 360° des enjeux et stratégies micro et macro.

J’ai intégré beNext il y a 2,5 ans RH Advisor et coach Agile/RH.

Chez beNext, j’aide à l’orientation stratégique du recrutement et de la marque employeur.

En tant que coach, j’aide les organisations RH et transverses à être partie prenante des transformations et refaire de leur métier une expérience pleine de sens et de valeurs.

Je fais aussi des ateliers autour du dev. perso et du coaching individuel.

Chez beNext comme chez nos clients, nous préconisons instinctivement le mélange de nos deux approches.

Ce mélange est pour nous l’assurance que l’expérience globale (d’un candidat puis d’un collaborateur) réponde à un besoin, aide à limiter/contourner les freins et soit vécue et enfin partagée.

1er constat :

Pauline - RH : Mon métier est centré sur l’humain. Si je devais faire un cycle rapide de mes fonctions ce serait :

  1. Identifier les profils qui correspondent à mes besoins et ma culture puis les chercher sur le grand internet

  2. Les recruter

  3. Les intégrer → onboarder : Welcome

  4. Les fidéliser et les faire grandir

Jonathan - UX : Globalement, sur l’ensemble de mes projets (interne ou client), une démarche similaire se dégage :
 

Tout part de l’utilisateur que je mets donc au centre

  1. Une phase de recherche pour comprendre le contexte, l’existant, le marché, la concurrence et les utilisateurs en situation.

  2. De l’idéation pour cerner précisément la problématique, brainstormer sur des idées de solution et décider d’hypothèses et d’une solution cible

  3. Une phase de co-création pour prototyper nos idées de solutions le plus rapidement possible….combinée à des tests pour savoir au plus vite si nos hypothèses / notre piste de solution est bonne ou non.

  4. Une phase de build, pour aider à donner vie à la solution et s’assurer de bien transmettre la vision initiale et de conserver l’utilisateur final dans les itérations.

...et on recommence en incluant toujours l’utilisateur à chaque étape

Nos métiers se recoupent et se complètent donc autour de l’humain et du produit.
 

RH ⇒ Pour moi le produit, c’est la culture et l’humain, le candidat puis le collaborateur.

UX ⇒ Pour moi le produit c’est le service, la solution et l’humain, c’est l’utilisateur ou l’expert métier.

OK c’est top, mais et la marque employeur dans tout ça ?
 

La marque employeur s’appuie sur 3 facteurs :

  • Le cerveau gauche qui analyse. C’est le pilotage éclairé par des KPI et des outils.

  • Le cerveau droit qui va créer et ressentir ce dont l’utilisateur a besoin.

  • Et enfin, le coeur qui drive le sentiment d’appartenance, la fidélisation, le bouche-à-oreille.

Une culture c'est donc la promesse d’une expérience.

Une approche UX Design permet de comprendre les besoins utilisateurs, d’identifier les problématiques et d’imaginer des solutions adéquates pour y répondre.

On peut résumer la marque employeur par “ la somme de toutes les expériences vécues par un employé tout au long de son lien avec l’organisation - chaque interaction avec un talent, du premier contact en tant que recrue potentielle à la dernière interaction après la fin de l’emploi.” et nous ajouterions qu’après la fin, les collaborateurs peuvent rester en contact et revenir d’un commun accord.

Suivant cette logique, nous voyons donc le rôle d’un RH comme le Designer de l’expérience de ses candidats / employés

Et concrètement ça donne quoi ?

Les problématiques RH liée à la marque employeur sont vastes. Sans vous faire une liste exhaustive nous pourrions vous en lister quelques unes.

“Je n’arrive pas à recruter de développeur mobile !”

Nous avons commencé par aligner les différentes parties prenantes et interview des candidats développeurs pour créer un persona.

Un persona c’est la cible type qui va nous permettre de mieux comprendre notre utilisateur en vue de lui proposer une expérience personnalisée et optimisée.

“Je veux améliorer (ou mettre en place) un onboarding !”

Atelier de brainstorming via une experience map (ou Customer Journey). Ici nous l’avions fait pour améliorer l’expérience de l’onboarding.
Cela permet d’identifier sur les étapes d’un process quels sont les besoins, les phases de stress identifiées et les solutions envisageables.

L’idéal est de faire cet atelier avec les différentes parties prenantes ou si tout le monde n’est pas disponible d’avoir pu lancer une phase d’interviews afin de récolter en amont un maximum de données pour identifier les phases de stress et les besoins.

Un dot voting (vote par points) permets de se concentrer sur les 2 ou 3 actions principales pouvant être testées rapidement.

Qui dit tester rapidement, dit aussi mesurer et s’ajuster en conséquences.

Conclusion :

On va s’arrêter là en terme de problématiques car nous pourrions vous en citer moulte et vous montrer beaucoup d’outils
 

Cet article a pour rôle de vous ouvrir les yeux sur une nouvelle manière d’aborder votre métier de RH, ou de designer d’expérience, afin de faire grandir votre culture d’entreprise.

L’approche et l’état d’esprit de l’UX Design donnent un cadre, votre expertise et votre instinct RH donnent du sens. La combinaison des deux est essentielle pour comprendre l’expérience qui est vécue et celle que l’on veut faire vivre.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK