Return to site

Marque employeur et recrutement personnalisé

Je vois de plus en plus d’entreprises parler d’innovation dans le recrutement et de gamification afin de créer l’échange et non pas un entretien d’évaluation.

Je suis ravie de voir que les lignes bougent, que les recruteurs prennent en compte les compétences acquises, celles à développer et les besoins associés du candidat.

Pour cela le moving motivator est un outil efficace et puissant (encore faut il qu’il soit bien utilisé car la gamification n’est pas chose aisée).

Chez beNext, cela fait plus de 4 ans que nous l’utilisons. C'est David (fondateur de benext) qui en a eu l'idée. Il les a utilisées dès les premiers entretiens de beNext . Un vrai plus d'être formé à cela en tant que recruteur et cela fait une vraie différence d'avoir testé ce jeu.

Nous accompagnons des candidats dans la compréhension de leurs motivations et besoins. Que nous essayons au mieux d’y répondre et de dire quand nous ne sommes pas en mesure de satisfaire certaines attentes. Que nous avons aussi eu des échecs et qu’ils nous ont permis de grandir.

Je vois des entreprises faire la promotion de ce jeu de cartes comme quelque chose de nouveau. Jeu issu du livre Management 3.0 datant de 2010... Je souris et me réjouis. Ça bouge, enfin !

Et s’il était temps d’aller encore un peu plus loin dans l’expérience candidat ? De faire se rencontrer une culture et un candidat ? De ne pas mettre du jeu pour mettre du fun, mais d’utiliser la gamification comme support d’échange, de promotion de la marque employeur et d’éviter le stress de la “présentation”.

Je suis persuadée qu’il n’y a pas de mauvais candidat ou de mauvaise entreprise. Tout comme il n’y a pas de bon ou de mauvais coup. Tout est question de feeling, d’envie, de timing, d’alchimie culturelle et de ce que sont nos croyances. Lesquelles évoluent.

Alors pour voir si ça peut marcher quand on a une culture forte, autant mettre cartes sur table (et je ne parle pas des moving motivators )

J’essaie le plus possible de faire transpirer la culture beNext dès le début du processus de recrutement. C’est difficile quand on est à l’extérieur de capter une ambiance. Un peu comme si on te racontait une soirée de “diiiiiiiingue” mais que tu n’y étais pas.

Le/la candidat.e doit sentir (je parle de feeling) qui nous sommes et ce que nous avons à proposer.

Je suis en complète adéquation avec le #lapersonnalisationbordel (merci @MDalbergue @MrsCaroline_C) et j’essaie autant que faire se peut de personnaliser mes approches tout en y mêlant la culture de ma boîte. Elle ne peut pas plaire à tout le monde alors autant montrer tout de suite dans quel univers nous évoluons. J’évite la perte de temps mutuelle en quelque sorte.

Certaines de mes approches recrutement s'appuient sur des persona inventés par David pour permettre de mieux comprendre notre culture et mettre des mots dessus.

Certaine de mes approches peuvent ressembler à ça :

Bonjour X,

je suis X de beNext et comme la chance sourit aux audacieux je me permets de te contacter ! Ton parcours a attisé ma curiosité. En particulier xxx

Chez beNext nous avons identifié 3 personnalités qui caractérisent les beNexters. Trouveras-tu le tiens ?

 

- Es-tu comme Barack ? Tu twittes comme jamais (d'ailleurs ton dernier tweet X) , tu fais ta veille sur techcrunch, presse citron Usbek&Rica ... et divers podcast comme Cafécraft ou Xenfonctiondumétier

Curieux et passionné, tu varies les sujets. Un vrai créatif dans l'âme qui aimerait fédérer et donner du sens.

- Es-tu comme Albert ? Linkedin n'a pas de secret pour toi. D'ailleurs, tu suis les personnes qui t'inspirent comme X, tu aimes creuser ton sujet d'expertise comme le X et tu souhaites partager autour de meetup ou dans ta communauté de pratique (XXXX). Ce qui t'intéresse c'est progresser et délivrer du contenu de qualité.

- Es-tu comme Bob ? le fun c'est aussi un mindset ! Travailler oui et en bonne intelligence.. Te retrouver autour d'événements fédérateurs et réguliers en entreprise pour vivre pleinement l'aventure. beNext c'est une expérience faite de jeux et de partage !

 

Alors, plutôt Albert, Bob ou Barack ? peut-être les trois ? ;-)

Je pencherai sur xxx, j'ai bon ?

Cette trame me permet de personnaliser mon message tout en donnant une touche de notre culture beNext. Mais ce n’est pas suffisant. Car on reste à l’écrit et une expérience fonctionne lorsque nos sens sont en éveil.

Alors, pour faire perdurer cette expérience en live j'ai imaginé un format à partir d'une rétrospective beNext imaginée par Marie Hernandez.

Voilà à quoi pourraient ressembler mes prochains entretiens :

Je dessine sur un tableau les 3 persona suivants et les décrits le plus possible :

- Albert : C’est l’apprentissage et le partage de connaissance. L’expertise et le challenge sont ses maîtres mots.

- Bob : on s’amuse, c’est fun. Des expériences ludiques et conviviales sont attendues. La créativité est là à tous les étages.

- Barack : il a une âme d’entrepreneur et aime construire. Il fait une veille active sur ce qui se passe dans son domaine d’activité.

Sous chaque persona, je dessine une "jauge" afin que le/la candidat.e se positionne sur son degré d'intérêt ou d'implication dans chacun des persona.

Je laisse également la possibilité au candidat de dessiner/customiser son propre profil avec une petite phrase “et si tu voulais sortir du lot ?”. La liberté d’être me semble essentielle. Ne pas être obligé de rentrer dans un moule à tout prix mais plutôt d’intégrer une culture.

Avec des post-it, deux couleurs :

- Une couleur pour ce qu'il/elle fait aujourd'hui, comment cela se traduit dans son quotidien (certainement avec les compétences et expériences associées)

- Une seconde couleur pour ce sur quoi il/elle a envie d'aller dans son prochain projet et/ou société

C’est le moment où nous entamons une discussion concrète, où à la fin de l’échange nous saurons nous faire des feedbacks sur notre envie de continuer ou pas.

Dans tous les cas, le candidat.e aura pu avoir un aperçu immersif de notre culture. La manière au travers de post-it, échanger et poser des questions, avoir un avant-goût de notre marque employeur et savoir si il/elle se retrouve/projette.

 

Au travers d’une expérience comme celle-là, c’est avant tout une personnalisation au niveau de l’apprentissage : sur soi, sur nous (beNext), sur des envies de créer un produit, d’apprendre une nouvelle techno, d’avoir une pluralité d’événements. Il y en a pour tous les goûts, toutes les envies, toutes les aspirations professionnelles ou personnelles. Que ce soit chez beNext ou non. Le but étant de ressortir de cet échange en ayant appris sur soi, sur l’autre et sur la culture d’entreprise.

 

Et toi internaute, aimerais-tu vivre cette expérience ?

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK