Return to site

Wake up RH : REX de la 3ème année

Salut internaute,

L'heure du REX de Wake up RH a sonné pour cette troisième année. Et oui, cela fait déjà 3 ans que nous vous parlons d'Agilité et de RH, et nous ne sommes pas peu fier !

Encore un début d'année mitigé

Je me suis amusée à relire le REX de la 2ème année et, malédiction ou pas, ce début d'année 2019 n'a pas été très différent de celui de 2018.

Pas fameux car j'ai commencé à fatiguer pour différentes raisons :

- organiser seule les meetup WURH et trouver un sujet différent à chaque fois, depuis 2 ans. Sans doute à trop vouloir m'emparer du sujet ou à vouloir le parfaire.

- grosse remise en question en lien avec la certification HEC : j'ai été assez perturbé, j'ai eu du mal à me retrouver et trouver du sens dans mon quotidien

- un client qui a joué au chat et à la souris pendant des mois pour finalement arrêter toute sa transformation et tous les efforts investis depuis 1 an. #frustration

Le projet a avorté, non pas faute de moyen mais par manque de vision. J'ai vu des équipes perdues et ne pas comprendre ce que la direction attendait d'elles, ne pas se sentir investi dans cette transformation dont on leur parle régulièrement.

La moitié de l'effectif de l'équipe dont je m'occupais a démissionné... Quel dommage !

On reprends du poil de la bête

Après un temps calme, les activités reprennent et un véritable appel d'air se fait !

- Création de la formation cohésion d'équipe grâce à l'improvisation théâtrale. Je l'ai animée 3 fois et les retours sont dithyrambiques.

- Atelier d'une journée sur le feedback dans un grand groupe de téléphonie. Là aussi je m'éclate et fais vivre les fondamentaux du feedback et de la CNV au travers de l'improvisation théâtrale et de gamification !

- Atelier Open space Agility avec Pablo Pernot sur l'appropriation de locaux d'un grand groupe immobilier. J'ai énormément appris et reste convaincu que cet atelier redonne autonomie et confiance dans un collectif. Il faut pour cela un sponsor fort qui introduise l'atelier et garantisse son soutien et son autorisation afin que les salariés se sentent libre d'essayer, d'échouer , de réussir et surtout d'apprendre.

- une journée complète dans une agence de sales avec une rétro ciblée sur les émotions (en lien avec une année difficile) et des ateliers l'après-midi autour d'un pitch elevator et d'actions pouvant améliorer la communication.

- Projet de quelques mois au sein d'un Datalab d'une entreprise de restauration où j'ai pu travailler avec les 3 headof sur leur rôle dans l'organisation et sur une vision partagée. J'en ai profité pour faire quelques sessions de développement personnel au sein des équipes techniques qui étaient en demande.

- Projet au sein d'un grand groupe industriel sur 4 squad RH qui souhaitaient vivre l'agilité. J'ai pu observer une véritable envie de se challenger et de faire différemment. J'ai trouvé l'implication de ces services assez extraordinaire malgré une charge de travail (en lien avec la fin de l'année) assez importante. Dommage, l'accompagnement s'arrête en fin d'année pour des raisons budgétaire et politique.

You are not aloooooone

Ma surprise de l'année c'est d'avoir 2 nouveaux acolytes sur Wake up RH. J'ai nommé Elsa et Youssef ! Et là, on vous promets une nouvelle dynamique, de nouvelles perspectives et des formats encore plus riches.

Dans ce cadre nous avons eu le plaisir de recevoir Marion Aguirre qui nous a partagé ses bonnes pratiques chez Algolia.

Concernant nos perspectives, nous commençons à animer des séminaires autour de l'agilté RH et de vous aider à prendre collectivement des actions pour redonner du sens et de la cohésion à ce service qui fonctionne souvent en silo.

Des talks et des publications au taquet

Cette année j'ai eu la chance de participer au livre d'Emmanuel Baudoin sur la "Transformation digitale de la fonction RH" et d'être en landing pagesur Info Q avec un talk sur l'Agilité en dehors du software qui s'est jouée chez Flowcon 2018.

Egalement, j'ai pu partager quelques bonnes pratiques que nous avons mis en place chez benext lors de l'interview des Lauréats Happy at work.

"Et ça continue encore et encore, c'est que le début d'accord, d'accord"

Internaute, tu sais que j'aime le coaching individuel. D'ailleurs, c'est aussi une de mes casquettes chez benext. Pour te donner quelques chiffres, j'ai accompagné cette année 26 benexters et cela équivaut à 68 séances. Des séances où j'ai clairement muclé mon approche sur l'approche narrative.

Je ne suis pas prête d'arrêter car j'adore ça et il me semble que cela fait une véritable différence dans l'organisation et que cela répond au why de benext : be your potential.

Conclusion

Encore une année riche. Encore une année où j'ai beaucoup grandi.

Je suis partie d'un atypisme que je voyais comme négatif pour arriver à un atypisme dont je suis fière. Ma posture a évolué, j'ai agrandi mon champ des possibles et c'est en partie grâce à vous, que j'ai croisé sur mon chemin.

Merci pour cela et merci de me faire confiance. J'espère continuer de vous croiser en 2020 et de faire aussi de nouvelles rencontres.

 

Belle fin d'année internaute !

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK